Dybex et le webring LEIJI francophone vous présentent :

    RETOUR D'UNE LEGENDE    BIOGRAPHIES      FONDS D'ECRAN
    GUIDE DES EPISODES      FILMOGRAPHIES    LES JEUX
    FICHES PERSONNAGES      DOSSIERS         LES FANARTS
    LE LEIJIVERSE           LES DVD          LES LIENS

Le Leijiverse : Maetel Legend

L'orbite de Râmétal l'éloigne définitivement de la Terre, mettant fin aux précédents cycles de mille années qui rapprochaient les deux planètes le temps d'un printemps.

Comment Prométhium, la nouvelle Reine de Râmétal, arrivera-t-elle à protéger son peuple d'une mort certaine ? La peur de la souffrance ainsi que le risque que ses deux filles, les jeunes Maetel et Emeraldas, ne périssent sont si forts que la folie l'emportera sur la raison.

Incapable de supporter la pression, Prométhium suit les conseils de Hard Gear et lance une grande opération de mécanisation de son peuple, subissant elle-même la première cette mutation pour montrer l'exemple.

La Reine perçoit rapidement que la mécanisation va provoquer une déshumanisation des siens et tentera dans un dernier effort de protéger ses enfants.

Dans Maetel Legend (2000), Leiji Matsumoto crée un lien entre ses animés précédents : Ginga Tetsudô 999 (1978), Sennen Joô (1981) et Queen Emeraldas (1998).

Un des points communs que l'on retrouve dans l'oeuvre de Leiji est l'importance de la lutte contre une force maléfique bien plus puissante que les héros qui la combattent.

Dans Maetel Legend, Maetel et sa soeur Emeraldas sont contraintes d'affronter un ennemi qui a déjà transformé en être mécanique la globalité de leur planète Râmétal.
Face à ce combat inégal, seuls la volonté et le courage peuvent changer la donne.



 Queen Emeraldas


 DNAsights 999.9


 Maetel Legend


 Harlock Saga

Based on the comic "Space Pirate Captain Herlock" by Leiji Matsumoto © LEIJI MATSUMOTO/Kobunsha - VAP - NTV [Naviguer avec FLASH]